(3 de 3)

La Mer était agitée.

Ni cruelle, ni maligne.

Une agitation de trop plein de vie j’imagine.

La fin de cette aventure là, c’est aussi la fin de tous mes contrats ici.

Je suis libre.

Et c’est vertigineux.

Une semaine de sprint, dans un parcours olympique. 

Il y avait quelque chose de bouleversant à voir ces humain.e.s s’apprivoiser l’estime et la confiance qu’exige le théâtre.

J’avais oublié que la scène pouvait être terrifiante.

Et combien s’exposer au monde était une expérience renversante.

Je les ai vu, à tâtons, se chercher des marques pour se tenir fort.

C’est toujours particulièrement exigeant de se tenir debout dans de la nouveauté, surtout devant  les yeux de ceux et celles que l’on aime. 

Ils balbutiaient tellement beau.

Et moi, Bambi, qui vivait le même jeu.

Mais dans tous mes repères.

De leur côté, les rôles, du mien, ma vie.

Je suis à l’aube de ma plus belle falaise.

Et je suis aussi apeuré que serein.

Aussi excité qu’en larmes.

Aussi nomade qu’orphelin.

Je pars.

Deux fois 23 kilos comme seule corde de sûreté.

Mes souvenirs de toi, à eux seuls, frôlent la tonne métrique.

Je suis triste ce soir.

Ma famille me brûle le larynx.

C’est une gorgée difficile à prendre.

Ce doit être pour cela que je l’ai prise en dernier. 

Un petit manteau de déni pour les derniers miles.

Accepter de devenir présent autrement.

Ne pas penser à mon nez dans leur cou.

Ne pas penser à mes bras les protégeant du monde.

Ne pas penser aux matins collés-serrés, quatuor pour l’ouverture du jour.

Me dire que c’est aussi ça être un mononcle-parrain.

Être l’exemple.

Celui qui sait partir.

Qui essaie d’être à la hauteur de ce qu’il est, de ce qu’il souhaite pour le monde.

Même si partir ça crève le coeur.

Nous sommes fait de la même étoffe que nos rêves disait Shakespeare.

De la même étoffe que nos vies, au final.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s