Signe de vie. 4.

Des fois, mon corps, il fait c’qu’il veut. Comme la semaine dernière, quand je me suis levé. Mardi que c’était. Je me suis ouvert les yeux. Ce qu’il reste de mon Iphone m’indiquait qu’il me restait 13 minutes à dormir. J’ai demi-sourie. Encore un peu endormi. C’est doux, d’avoir du temps. Je me paresse un peu. Évidemment. Puis, je me rappelle que l’avenir appartient à celles qui se lèvent tôt. Je me décide à sortir du lit. J’aurai donc 4 minutes d’avance pour le reste de ma journée. 4 minutes dans my back-pocket. Malade. Je sors donc du lit. Pour m’écrouler sur le sol. Mon pied gauche ne veut pas collaborer à mon enthousiasme matinal, il a refusé de me soutenir. Mon pied est enflé. Et douloureux. Good Morning, qui disent.

30 minutes de massage et étirements plus tard, force est d’admettre que mon Feng shui ne viendra pas à bout de ce pied. Je claudique donc comme il le faut jusqu’à ma routine matinal, 26 minutes en retard.

Je passerai la journée à l’hôpital. Pour essaye de comprendre de quessé. Prise de sang. Dont je porte toujours la trace du manque de délicatesse au bras. Une échographie. J’ai pas de bébé dans la jambe. Ce qui confirme que je ne suis pas Zeus. Pis j’ai des ben beaux ligaments. Et une radio du dos. En 4 positions de Kamasutra.

Au final. J’apprendrai que ce sont mes muscles du bas du dos. Qui sont ben tendus et trop compacts. Qui compriment mes coussins. Et qui me font tirer le sciatique. Pis qui font que mon pied rush.

Vitamines, médocs et physio. En 3 jours, j’aurai été capable de re-marcher.

Et les massages! Ce sont des mamans qui pratiquent aussi la réflexologie qui me travaillent la musculature. Il faut voir la petite pièce en béton où le lit de massage de fortune arrive de peine et de misère à supporter mon poids. Le drap d’Harry Potter qui recouvre ce même lit, qui me confirme que je suis à la bonne place au bon moment. Maman qui me baisse le boxer à la mi-fesse quand elle a besoin de me travailler le bas du dos avec l’aisance de celle qui m’aurait tricoté. Le cadenas de la porte qu’il a fallu faire exploser à mon troisième rendez-vous parce qu’une sentinelle avait oublié d’ouvrir cette journée-là. L’huile de massage qui te réchauffe le corps comme si c’était du Tiger Balm. La radio qui griche des chansons de Jésus. Kinshasa. Dans ses vêtements mous.

Aujourd’hui, ça va bien. J’arrive pas encore à danser, mais je peux marcher sans souci.

Quand j’avais le moral à plat, j’pensais à toi. Pis ça me regonflait.

J’suis pas mal sûr que c’est toi, bien plus que le reste, qui m’a soulagé.

T’es ma meilleure posologie.

Love.

Advertisements

Une réflexion sur “Signe de vie. 4.

  1. « J’aurai donc 4 minutes d’avance pour le reste de ma journée. 4 minutes dans my back-pocket. Malade. » (j’adore, fond et forme) mais… la Vie a toujours des plans de réserve pour nous. On croit qu’on prend soin de soi, mais on parvient à se coincer le sciatique quand même. Je suis triste pour ta souffrance, mais c’est un de mes textes préférés de toi: « Une échographie. J’ai pas de bébé dans la jambe. Ce qui confirme que je ne suis pas Zeus. »

    Dans tes chroniques, l’anthropologue en moi se retrouve un peu en manque… Un peu plus d’ethnographie siouplaît! qu’elle dit: c’est comment là-bas, comment ils vivent, survivent. « Le cadenas de la porte qu’il a fallu faire exploser à mon troisième rendez-vous parce qu’une sentinelle avait oublié d’ouvrir cette journée-là. L’huile de massage qui te réchauffe le corps comme si c’était du Tiger Balm. La radio qui griche des chansons de Jésus. Kinshasa. Dans ses vêtements mous. » Alors là, je me régale.

    Je t’aime,

    Vava

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s